Les 13 crânes de cristal

Send a private message to karin598
 Les 13 crânes de cristal
La prophétie raconte qu'une fois les 13 crânes de cristal réunis dans un endroits sacré, ils délivreront un secret inestimable à toute l'humanité...

7 crânes ont déja étés retrouvés dans des circonstances étranges depuis le XXè siècle...

Le premier, en Amérique a été retrouvé dans la panse d'un vache morte...
Les 3 suivants enfouis sous la glace... Les inouits ont déclaré avoir rêvé des emplacements...
Les 2 autres en australie, dans la poche des kangourous morts...

C'est en tout cas ce que les médias ont révelé... Je ne sais pas ce que vous en pensez, Je trouve ça un peu tiré par les cheveux...

Le dernier, une femme l'a rendu au British Museum. Le crâne lui avait soi-disant parlé pendant plusieurs jours, depuis que son fils l'avait trouvé au grenier... Elle voulait le jeter, pensant que c'était du verre...

En ouvrant la poubelle, le crâne avait commencé à briller... Puis il s'est mis à hurler qu'elle allait commetre une énorme erreur...

Elle en fit donc don au musée !

Le plus étrange, c'est que sa maison venait d'être construite (1 an) et qu'elle ne se souvenait ni avoir acheté le crâneni se l'être fait offert !

Elle mourut quelques jours après avoir fait son étrange présent. Son visage était figé dans une expression d'horreur lorsqu'on découvrit son cadavre, dans son grenier...



La maison du diable

Une famille aux texas.
Un père, une mère, deux filles, un fils.
Une famille unie, quoi.

Pourtant, un jour, quelque chose vient déchirer cet union...

Mélinda, l'ainée, fut prise de malaises pendant plusieurs jours : du sang coulait de sa bouche et de son vagin.
Elle avait 8 ans.
Les parents, terrorifiés par ces symptômes, firent venir le médecin de famille.
Rien n'y faisait, le sang de la petite était normal, neutre.
Puis, d'un jour à l'autre, ces maux se stoppèrent net.

Mais quelque chose de bien plus grave se produisait !

En effet, la petite tomba dans le coma. Il dura exactement 6 jours et 6 heures.

A son réveil, la pauvre nétait plus la même. Elle se mit à léviter au dessus de sa famille en leur crachant des graviers de souffre...

Elle hurla q'ils allaient regretté de l'avoir dérangé... Mais ce n'était pas sa voix. C'était une voix grave d'outre tombe.

Ce manège dura peu. 1 minute environ...

La preuve sur la foto... Le père l'a prise comme preuve.

Puis la fillette tomba au sol, morte.
On retrouva des limaces vivantes dans son estomac.

Lorsque la police interrogea la famille, il la questionnèrent :

- Croyez-vous au paranormal ?

A ce moment précis, le chaise qui se situait dans la pièce se souleva et se fracassa sur le policier.

Une voix sortit de nul part : COMMENT OSEZ VOUS DOUTER DE MOI ?? JE SUIS LE DIABLE ! QUITTEZ MA DEMEURE !!

La famille s'enfuit... Mais mourut peu après de fièvre dans un refuge pour sans abris...

La maison de diable existe...



La jeune femme de la route de campagne

En allemagne, sur une petite route de campagne...

Une bande de jeunes roulant tranquilementsur une route, par une nuit d'hiver...

Là, ils aperçoivent une jeune femme d'une beauté suave et irrésistible...

Ils la prennent en stop, sur cette route damnée, qu'ils ne conaissent pas.

Une fois montée dans la voiture, le jeune femme les remercie et se tait, disant qu'elle irait où ils iraient...

Les jeunes ne se posent pas de questions... Ils pensent pouvoir faire leur affaire...

Après environ quelques minutes sur la route, pour rejoindre le domicile du conducteur...

La femme se met à hurler de toutes sa force... Le bruit est assourdissant.

Le conducteur manque un virage plonge dans le fossé...

La femme a disparu...

Histoire racontée par un survivant...


Plusieurs personnes sont mortes dans se virage, pourtant pas très serré...
La première était un père avec sa fille, qui allait voir sa mère à l'hôpital...

Si vous rencontrez une femme sur une route en pleine nuit, ne vous attardez pas... Continuez votre chemin sans ralentir et sans détourner le regard...



La dame blanche

Sur chaque fotographie, où qu'on se trouve, du château du Lautaret, on peu voir une silhouette humaine...

C'est la dame blanche...

Parfois, les soirs sans lune, on l'aperçoit en entier...

Si elle porte des gants blancs, c'est un bon présage : La famille verra un mariage, une naissance...
Si elle porte les noirs, la famille toute entière mourra dans la semaine...

Pourquoi fait-elle ça ??
Elle a perdu son mari il y a très longtemps, avant d'avoir son enfant...

Elle veut prévenir les familles...



La tour du chat

Il existe un chateau en france.

Si l'on dort dans plus haute tour, on peut entendre durant la nuit des miaulements (alors qu'il n'y a pas de chat dans cette maison) et des clopinments dans les escaliers de la tour en colimaçcon qui ne comporte qu'une petite chambre ronde tout en haut de la tour...

Si on regarde par la porte, on peut apercevoir une seule jambe de bois descendant les marches une par une et un chat noir rachitique l'accompagnant...

Les propiétaires de la demeure ne s'en inquiètent pas.
Ils ont retrouvé, lors de la rénovation de cette tour, nommée la tour du chat, une momie de félin emmurée vivante...

 
Nostradamus
 Michel de Nostradamus est né en décembre 1503 à Saint-Rémy, en Provence. Issu d'une famille aisée, il vécut dans une époque agitée par la religion, la politique et la médecine. L'église catholique était dans sa période répressive avec l'Inquisition. Un peu partout des soldats harcelaient et arrêtaient quiconque selon leur bon plaisir. Ceux qui étaient en désaccord avec l'Eglise devaient éviter tout contact avec les prêtres inquisiteurs, qui purgeaient la chrétienté de tous les hérétiques...



Nostradamus était d'origine juive, ce qui le rendait d'emblée suspect aux yeux de l'Inquisition, qui poursuivait le judaïsme. L'astrologie et l'alchimie étaient toutes deux interdites. La prophétie était-elle aussi tout à fait hérétique, aux yeux de l'Eglise. La vie de Nostradamus fut sans cesse menacée. L'originalité de sa conduite et de ses idées le contraignit périodiquement à prendre la route pour échapper aux autorités. Depuis sa jeunesse, sa famille lui enseigna les arts de l'alchimie. Il avait de grandes dispositions pour les mathématiques et l'astrologie. Pour pouvoir vivre correctement, son père insista pour qu'il étudie la médecine à l'université. En 1525, il passa ses examens avec succès et quitta Montpellier pour combattre la peste qui faisait des ravages en Europe.

Déjà ses méthodes de travail étaient jugées scandaleuses pour l'époque. A défaut de saignées, qui précipitaient le malade vers la mort plus rapidement, Nostradamus pratiquait une médecine plus proche de notre médecine actuelle. Il avait toujours une pastille à la rose en train de fondre sous sa langue et ses vêtements étaient toujours propres. De cette manière, il put prodiguer ses soins à des milliers de malades qui guérirent mais, aussi ,sans attraper cette maladie. En 1529, l'épidémie faiblit et il put retourner à l'université pour passer son doctorat. Devant son succès face à la peste, il décrocha une chaire de professeur et enseigna la médecine à la Faculté pendant trois ans. Devant les menaces des autorités religieuses pour ses pratiques non conformes à la pratique médicale courante, il dut abandonner l'enseignement et repartir combattre la peste. Comme médecin, il risqua sa vie en permanence et guérit des milliers de malades. Nostradamus était également un fin palais et un expert en art culinaire. Il avait une grande préférence pour les confitures. Il fut le premier à révéler le secret de la fabrication des confitures.

Hélas en 1537, alors que Nostradamus était considéré comme l'un des plus grands guérisseurs de son temps, sa famille fut frappée par la peste. Malgré ses efforts et les traitements qu'il avait mis au point, tous ses proches moururent. Ce fut pour lui une grande épreuve, car la population lui en fit grief. Il fut obligé de quitter la Provence pour l'Italie, car la population le dénonça auprès des autorités proches de l'Inquisition. Il passa six ans à échapper à ses poursuivants. C'est alors que commença sa nouvelle vie de prophète. Il fut très rapidement réputé dans toute l'Europe, comme un homme pouvant lire l'avenir. Il était reçu par les cours royales et conseillait même les chefs d'états sur la conduite du monde. Son intérêt, pour la magie et la philosophie hermétique, montre que, pour lui,la nature humaine est divine. Il étudia longtemps l'occultisme et pratiqua certaines pratiques. En Sicile, il a eu des contacts avec les mystiques Soufis et fit des expériences avec diverses substances psychotropes, comme la noix de muscade, qui dissolvent les barrières de la conscience. C'est cela qui vraisemblablement l'amenait dans des états de transe pendant lesquels il rédigeait ses prophéties. La transe est un état profond dans la méditation. Elle survient au bout d'une longue pratique, aider par des méthodes magiques. La philosophie de Nostradamus combinait la magie et la médecine qui visaient à soigner le corps de l'intérieur grâce aux pouvoirs de l'esprit. L'eau et la lumière étaient ses deux principaux outils de travail. Une bougie allumée donnait le point de départ de ses transes. C'est de cette manière qu'il voyait le futur dans l'aura de la flamme. Il se servait parfois d'un bassin en cuivre rempli d'eau posée sur un trépied. Il s'asseyait lui-même sur un trépied de cuivre pour s'empêcher d'être happé par le sommeil au cours de ses transes hypnotiques.

Les pieds du trépied formaient le même angle que celui des pyramides d'Egypte. Au début de la transe, il prononçait certaines incantations "La chaleur prophétique approche (...) comme des rayons de soleil jetant des influences sur des corps élémentaires et non élémentaires (...)" Ensuite il trempait une seule feuille de laurier dans le bassin rempli d'eau et oignait l'ourlet de sa tunique et son pied. La transe pouvait durer toute la nuit. En 1564, Nostradamus avait atteint le sommet de sa célébrité et en juin 1566, alors qu'il revenait de l'Ambassade d'Arles, il fut pris d'un sévère accès de goutte. Il savait sa fin proche et établit un dernier testament ; son lit fut transporté, selon ses instructions, dans la pièce qu'il préférait : le bureau en haut de la maison. Le 1er juillet, il reçut les derniers sacrements. La dernière nuit, il demanda qu'on le laisse seul. Son aide et ami, Chavigny, lui demanda s'ils se reverraient le lendemain. Le prophète lui répondit " tu ne me trouvera pas vivant au point du jour". Le lendemain, il le trouva mort, comme il l'avait prédit. Il fut enseveli en position verticale dans un mur de l'église des Cordeliers de Salon-de-Provence, comme il l'avait mentionné dans ses dernières volontés, "pour qu'aucun poltron imbécile ne piétine la tombe"

4 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×