Caliel

Du 16 au 21 juin :Caliel


Caliel est l'ange 18 de la Séphirah III Binah
du choeur des Trônes, qui s'incarne dans notre
monde visible sous la forme de la planète
Saturne.
L'ange Caliel guide ceux qui sont nés du
16 au 21 juin ou ceux dont le soleil
natal est de 25* à 29*59" du signe
astrologique des Gémeaux.
Caliel symbolise la vérité et la justice.
Il accorde la victoire de la vérité devant
la justice humaine. Cette vérité est de
celle qui découvrira les faux témoins
et les calomniateurs.
La justice de Caliel a une dimension de
réparation, de soutien, car Caliel apporte
un secours rapide quand nous nous trouvons
en conflit ou dans l'adversité.
Caliel donne au natif la persévérance et la
rigueur nécessaires au développement
d'un esprit de justice, ayant un sens à la
fois aigu et subtil de l'équité en toutes
choses. Souvent les épreuves ne manquent
pas dans la vie de ce sujet, elles ne sont
là que pour mieux surmonter les
angoisses et les faiblesses qui les
accompagnent, car le sujet détecte aussitôt
les manques et s'inquiète de pouvoir réparer,
de rétablir le droit, la justice. Il sera donc
un promoteur du droit, de la justice,
du secours apporté aux faibles, et
ce sera au service de la vérité même
si celle-ci participe à dénoncer les
prétendus amis.
Les carrières de la justice lui sont donc
ouvertes, ainsi que toutes les professions
qui apportent l'aide, le secours aux
personnes en difficultés.
L'alliance des anges Jeliel et Caliel donne
à l'individu soutenu par sa foi en la vérité,
la possibilité d'être le leader, le chef de file
de son groupe. Il va jusqu'au bout de ses
responsabilités, prenant souvent à son
compte, les difficultés de ses proches.
C'est un être inspiré, qui ira droit au but,
et fera tout pour mettre à l'abri
les siens. Il voudra rassembler, faire
comprendre ce qui nous unit dans
un esprit de vérité et de justice.
ATTENTION !
Mal comprise ou mal utilisée, cette
alliance peut amener l'individu à
l'incapacité d'assumer ses responsabilités
et à prendre en main son existence.
Ce qui pourra être grave pour ses proches
qui comptent sur lui et qui peuvent
ressentir une profonde insécurité
dont le sujet lui-même ne perçoit
pas les dangers. L'être se contente de
ruminer, ressasser toutes les difficultés
rencontrées, ne possédant
pas les moyens psychologiques
de les dépasser. Il devient alors taciturne,
tourmenté, obsessionnel et peut sombrer
dans une dépression morbide très
pathologique.

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×